fbpx
Connect with us

Actualité

Une semaine pour visiter la Corse du Sud avec des enfants

Alors que la crise du Covid perdure, de plus en plus de touristes sont amenés à revoir leur planning de vacances. Partir en France ou à l’étranger ? Vers des destinations lointaines ou dans les territoires avoisinants ? Pour nous, comme pour de nombreux Français, le choix a été vite fait, et surtout motivé par la sécurité sanitaire : la Corse !

Avec des enfants, le choix Corse est d’autant plus rassurant : l’accueil, la sécurité, le dépaysement et surtout la beauté de l’île.

Entre côtes rocheuses, montagnes verdoyantes et plages immaculées, la beauté sauvage de la Corse est tout simplement à couper le souffle. Mais l’île recèle aussi de trésors humains et une culture locale bien vivante : gastronomie alléchante et villages pittoresques à flanc de montagne ne laisseront aucun voyageur indifférent. En réalité, découvrir la Corse offre un mariage unique entre douceur de vivre à la méditerranéenne et richesses naturelles préservées. On pourra s’immerger dans la sophistication d’une station balnéaire haut-de-gamme, entre yachts et rangées de palmiers, à Propriano ou Ajaccio, puis, en franchissant quelques kilomètres, se retrouver au milieu de paysages préservés, sur une plage isolée ou un petit sentier de montagne. Enfin, entre tours génoises qui parsèment le littoral, villages d’altitude et ports fortifiés, le patrimoine historique de la Corse est riche et varié. Bref, que vous soyez adepte du camping, de la randonnée en pleine nature (on pense évidemment au GR20), des sports aquatiques ou tout simplement de farniente à la plage, la Corse a de quoi remplir toutes vos attentes.

1er jour : Ajaccio et le sentier des Iles sanguinaires

Le sentier est situé à Ajaccio. Une fois arrivé dans le centre ville, il faut continuer sur la D111 en direction de l’ouest. Vous continuerez de longer la route côtière qui mène à la pointe de la Parata et vous arriverez jusqu’au grand parking des îles Sanguinaires. Ensuite, vous suivrez le court sentier qui vous mène jusqu’au promontoire autour de la Tour Génoise de la Parata. Lorsque vous serez au bout de la pointe, vous aurez une vue splendide sur les îles sanguinaires. Si la mer est agitée, vous pourrez faire des photos spectaculaires des îles et des rochers sur lesquels les vagues se brisent. Cette courte visite à pied (20 minutes aller-retour) vaut vraiment le détour, surtout le soir ou plus tard au coucher du soleil, pour voir le ciel autour des îles qui est teinté de toutes les nuances de rouge, offrant une vue à couper le souffle.

La Tour Génoise de la Parata au bout du sentier des ïles Sanguinaires

2e jour : Le Musée National de la Maison Bonaparte

Maison où vécut la famille Bonaparte entre 1682 et 1923, aujourd’hui restaurée et devenue musée national.

Napoléon vit le jour dans cette demeure le 15 août 1769. La maison natale de l’empereur abrite un musée consacré a la famille Bonaparte.
Mobilier, peintures, décorations vous replongent dans l’ atmosphère de la fin du 18ème siècle.
Sans doute l’endroit le plus singulier et le plus démonstratif afin de mieux comprendre le chemin parcouru par Napoléon.

La visite commence au second étage où sont évoqués l’histoire de la Corse à la fin du 18ème, les parents de Napoléon, sa jeunesse et le dernier passage du général Bonaparte en Corse lors de son retour d’Egypte en 1799.
Au premier étage, les salons présentent, dans un décor réalisé sous napoléon III, les meubles achetés en 1796 par Letizia, la mère de Napoléon. D’autres salles sont consacrées à la mort de Napoléon, à la légende napoléonienne et aux visites impériales à Ajaccio sous le second empire.

L’office de tourisme du Pays d’Ajaccio peut organiser des visites guidées de la Maison Bonaparte
Pour une clientèle groupe, sur demande , tout au long de l’année.
Pour une clientèle individuelle, d’avril à octobre, selon un programme de visites guidées.

La maison natale de l’empereur Napoléon
Aperçue du salon principal

3e jour : les Calanques de Piana et les cascades d’Aïtone

Les calanques de Piana (en langue corse calanche di Piana, au singulier calancal) sont situées sur la côte ouest, à Piana, à mi-chemin entre Ajaccio et Calvi, sur la route du bord de mer corse. La façon la plus classique de visiter les calanques de Piana c’est d’emprunter cette unique route qui relie les villages de Piana et de Porto : la D81. Étroite et sinueuse, cette magnifique route vous mènera au coeur des calanques sur environ 2km.

Les calanques se présentent sous la forme d’un petit chaînon montagneux en forme de « V » pointé vers la droite aux Roches Bleues, qui démarre au nord au-dessus de l’anse de Dardo situé sur la rive sud du golfe de Porto et se termine au sud au pont de Cavallaghiu. Le culmen s’établit à 698 m. Au milieu se trouve un rocher, dominé par Capu Ghineparu (515 m).

Ce site, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, il est d’une incroyable beauté.

Une fois, la visite en voiture terminée, rendez-vous au parking de la tête de chien et vous trouverez la petite randonnée du Chemin du Château-fort.

A travers un dédale de magnifiques rochers de couleur rougeâtre, un sentier mène au Château-fort. Ne vous méprenez pas, vous ne verrez pas un « vrai » château-fort, seulement un gros rocher qui en a la forme. Vous aurez surtout un merveilleux belvédère avec une vue imprenable sur le golfe de Porto, les Calanche, et au loin le village de Piana. Attention toutefois, prenez garde au précipice avec les enfants…

Les calanques de Piana
Le parking de la Tête de Chien

Situé à environ 50mn des calanques de Piana, rendez-vous aux cascades d’Aïtone, ne vous attendez pas à voir de hautes cascades spectaculaires tombant d’une falaise : les cascades d’Aïtone, c’est un ensemble de petites cascades et piscines naturelles creusées dans la roche, entourées par les arbres de la forêt d’Aïtone, qui donnent à l’ensemble cette si jolie couleur vert émeraude.

Les cascades d’Aïtone sont justes magnifiques. On aimerait les garder rien que pour soi… C’est un endroit à ne pas manquer, juste pour le plaisir des yeux.

Attention, qui dit site agréable dit aussi site très fréquenté en période estivale alors, pour éviter la foule, mieux vaut bien choisir ses horaires.


4e jour : visitez la fabrique de fromage U Palmentu à Bastelicaccia

U Palmentu, est une fabrique de fromage de brebis et de Brocciu AOC de qualité, entièrement artisanaux, situé sur Bastelicaccia à 15 mn d’Ajaccio.

Producteur de fromage corse depuis 19 ans, situé à Bastelicaccia sur la route d’Ocana, l’exploitation de François Vincenti produit depuis l’an 2000 du fromage corse distribué sur toute la région. Un savoir-faire traditionnel qui remonte à plus loin et s’inscrivant dans la continuité familiale puisque son grand-père était aussi berger.

Après le panneau, suivre le sentier et ses tournants à angle droit, sur quelques centaines de mètres pour arriver à la fromagerie à la fin d’une piste en terre.

Tout le rez de chaussée est consacré à un laboratoire moderne et fonctionnel où s’active le personnel. La pièce principale sert à la fabrication du brocciu et du fromage, deux couloirs distribuent sur d’autres espaces avec des fromages en saumure, des chambres froides et une cave pour l’affinage. L’accès aux lieux pour une visite nécessite des surchaussures jetables pour le respect des normes sanitaires européennes.


5e jour : visite de Corte et randonnée au Lac de Melu

En partant d’Ajaccio, comptez environ 1h30 pour Corte. Une fois arrivé dans le centre ville, nous vous conseillons de vous garer au parking (payant) de la Citadelle. Vous pourrez découvrir un musée et monument historique très intéressant que les enfants vont adorer.

La citadelle de Corte (surnommée nid d’aigle) est une citadelle du xviiie siècle construite autour d’un château du xve siècle et « musée de la Corse » de 1984 à Corte en Haute-Corse. La citadelle est classée aux monuments historiques depuis le 10 août 1977.

En 1984 le site est ouvert au public. Il offre une vue panoramique exceptionnelle sur les vallées de la Restonica et du Tavignano. Le château dans l’enceinte de la citadelle accueille :

  • Le musée de la Corse (musée d’Art et d’Histoire et musée régional d’Anthropologie de la Corse).
  • Le fonds régional d’art contemporain de Corse (FRACORSE)
  • Le centre de culture scientifique et technique de Corse (CCSTI)
  • Le pôle touristique centru di Corsica.
Escalier dans la citadelle qui servait pour accéder à la citadelle depuis la rue du Donjon
Vue panoramique depuis la citadelle sur la vielle ville et le paysage montagneux de la Corse

Après cette visite monumentale, nous vous conseillons la randonnée du Lac Melu qui plaira aux petits et comme aux grandes personnes. Depuis la vallée de la Restonica (la D 623), au départ de Corte (20mn en voiture) :

Il est préférable d’avoir un véhicule pour aller au terminus de cette vallée qui fait 16 Km. Ensuite vous avez la possibilité de laisser votre voiture au Parking du « Lamaghjosu » – alt. 1350 m (parking payant à partir du mois de mai jusqu’au mois de septembre : 6 € pour une voiture et 3 € pour une moto). Pour démarrer votre randonnée vers les lacs : il faut environ 1h30 pour arriver au 1er lac : le Lac de MELO (alt. 1711 m), après avoir franchi des dalles un peu vertigineuses aménagées d’échelles et de chaînes.

Suivre vers la droite la rive du lac pour s’élever ensuite vers le 2ème lac : le Lac de Capitello (alt. 1930 m) à 45 mn de marche en plus. Dénivelé : 341 m et 560 m ; Balisage : Jaune.

La randonnée au lac de Melo est relativement facile, mais est sous-estimée de beaucoup. On ne doit pas oublier qu´on se trouve dans les hautes montagnes et c´est pourquoi un équipement adapté est nécessaire. Le plus important sont de bonnes chaussures.

Le lac Melu ou Melo : un petit coin de paradis à 1700 mètres

6e jour : le site préhistorique Filitosa

Le site préhistorique de Filitosa, classé Monument Historique vous invite à découvrir sa collection de vestiges d’archéologie parmi les plus beaux d’Europe.

En 1946. Charles-Antoine Cesari, nouveau propriétaire des lieux fait la découverte de plusieurs statues-menhirs ensevelies dans le maquis : soixante-dix au total. Des fouilles ont été orchestrées pendant plusieurs années sur le site et ont permis de mettre en lumière le vaste ensemble architectural composé de statues-menhirs, de murs d’enceinte, d’armes et de tessons de céramique mais aussi d’un village et de cabanes.

Les recherches ont permis de déterminer que le site de Filitosa était occupé du VIème millénaire avant notre ère jusqu’à l’époque romaine.

De nos jours, les statues-menhirs en granite conservent encore une part de mystère quant à leur signification.

La visite se déroule suivant un parcours au cœur des oliviers sauvages, des chênes, et de la « fileta » (fougère) au fil de ce décor champêtre, vous découvrez en premier lieu l’impressionnante « Filitosa V », qui semble monter la garde, armée de son épée et de son poignard.

Filitosa présente une multitude d’intérêts pour tous les publics, de la beauté de ses vestiges archéologiques à la richesse de son environnement naturel préservé
Il y a aussi un magnifique jardin avec des saules pleureur centenaires

Actualité

Ski de fond au lac d’Achensee en Autriche: un paradis blanc pour les skieurs

Que vous soyez fondeur débutant ou avancé, ou tout simplement amoureux des grands espaces enneigés Alpins, le lac Achensee va vous en mettre plein les yeux. Accessible en avion via Munich à 1h30 en voiture, l’Achensee est le plus grand lac naturel du Tyrol.

Des paysages à couper le souffle

Avec ses allures de Fjord, l’Achensee est connu pour ses jolies stations balnéaires à Maurach, Achenkirch ou encore Pertisau. « La Mer du Tyrol » offre des conditions favorables à la pratique de nombreuses activités. L’accès au lac est libre, et l’été, il est aussi possible de faire de la voile, du surf, plongée.

Le lac Achensee dans toute sa splendeur en hiver

Le pourtour du lac réserve également son lot de surprises. Les visiteurs peuvent entre autres jouer au golf, s’élever dans les airs grâce au téléphérique du Karwendel ou entreprendre une virée nostalgique avec la plus ancienne ligne de chemin de fer à crémaillère et à vapeur du monde encore en service.

Une infrastructure hôtelière exceptionnelle

L’association de la montagne, de l’eau, des alpages et des prairies font de la région d’Achensee un endroit propice à la détente. Autours du lac, vous trouverez les plus beaux hôtels et restaurants du Tyrol.

Détendez-vous sur votre terrasse au bord lac Achensee

Connu pour son confort, votre séjour pourra se dérouler dans un environnement « gemütlich » (confortable). Il n’existe pas moins de 33 hôtels (en majorité des quatre et cinq étoiles). Le mélange des montagnes et de l’eau ravit les visiteurs depuis le 19ème siècle. Et aujourd’hui, grâce à cette infrastructure hôtelière, la région excelle dans l’offre du bien-être adaptée aux différentes exigences des sportifs et autres touristes.

Environnement chaleureux pour accueillir les clients à l’hôtel Wagnerhof de Pertisau

Le ski de fond : le meilleur de l’Achensee

Le point fort de la région du lac Achensee reste son immense domaine de ski de fond avec ses 210 km de pistes.

Cet atout fait de l’Achensee une région qui compte parmi les hauts-lieux tyroliens du ski nordique. De plus, la région est le berceau de l’enseignement professionnel du ski de fond. Gustav Leithner a développé une formation reconnue pour les moniteurs fondeurs au Tyrol et dans d’autres États autrichiens. Aujourd’hui, son fils Christoph dirige la « Leithner Ski School » à Pertisau qui se targue de transformer chaque skieur de randonnée en skieur de fond. Maintenant, la région compte six écoles de ski de fond qui dispensent des cours et un soutien professionnels.

Zoom sur Pertisau

Pertisau, est la principale ville autour du lac concentrant les plus longs parcours de ski de fond avec ses 44 km qui sont proches du centre.

De nombreux circuits au bord Lac Achensee permettent la pratique du ski de fond. Les plus interessants se concentrent à l’ouest de Pertisau

Si l’on se dirige vers l’ouest, la route se termine et laisse place au Parkplatz Karwendeltäler où vous pourrez garer votre voiture afin de faire du ski de fond. Vous trouverez un circuit de ski qui dispose de canons à neige si celle-ci devait à manquer. Plusieurs circuits s’offrent à vous et vous devrez choisir suivant le niveau de difficulté que vous désirez. Deux parcours longs sont absolument « à faire » – la route sud-ouest P3 vers Falzthurn et Gramai (longueur 14 km, dénivelé positif 390 m) et la route nord-ouest P4 vers Pletzach et Gern(longueur 10 km, dénivelé 230 m).

Petit plus par rapport aux autres stations du Tyrol, votre chien peut même vous accompagner pendant votre excursion en ski de fond. En effet les pistes de fond de Pertisau sont prévues spécialement à cet effet, et chaque pistes disposent de chemin parallèles pour les piétons et nos amis à quatre pattes.

Une gastronomie hors paire

Nous le savions déjà, le Tyrol est naturellement connu pour sa riche tradition fromagère et sa gastronomie d’influence germanique. Le terme Bergkäse désigne de manière générale divers fromages de montagne au lait de vache à pâte pressée comme l’Almkäse, le Hochpustertaler, le Formaggio di montagna di Sesto et le Stanga di Dobbiaco. Le Tiroler Bergkäse bénéficie d’une AOP. Si vous préférez les plats à base de viande, vous pourrez essayer les Wienerschnitzel (escalope panée). Enfin, vous pourrez déguster d’autres spécialités en dessert comme le kaiserschmarrn (plat sucré réalisé avec une pâte à crêpe allégée) ou encore le Germknödel (gnocchi de pâte levée moelleuse, fourrée de confiture).

Kalbskotelett mit Zwiebeln

Beaucoup d’établissements tyrolien offrent encore une cuisine traditionnelle dans un cadre charmant et authentique. Connue pour ses excellents produits fermiers, cette région est réputée pour sa viande bovine, ses poissons de rivière et sa charcuterie. Ici, on apprécie la viande fumée, le chou, les pommes de terre, la crème, le sarrasin et le seigle, que l’on prépare sous forme de plats nourrissants et robustes faisant écho au climat rigoureux du Tyrol.

Explications : qu’est ce que le ski de fond ?

Le ski de fond est un sport d’hiver qui consiste à évoluer, à l’aide de skis et de bâtons, sur des pistes de ski damées au profil plat ou vallonné.

Il peut être pratiqué par toute personne à condition d’avoir une bonne condition physique, même avec des problèmes de genoux.

Originaire de Norvège, le ski de fond était autrefois un moyen de progression très efficace sur la neige. Utilisé pour la chasse et l’exploration depuis l’antiquité, c’est à la fin du XIXe siècle qu’il devient un sport de glisse et qu’apparaissent les premières compétitions. Il fait aujourd’hui partie des sports olympiques avec de nombreuses disciplines et il connaît un succès grandissant auprès des amateurs de glisse.

Le ski de fond est une activité intense et la tenue adaptée est plus proche de celle de la course à pied que du ski alpin.

Un sport, deux techniques

Le style classique se pratique sur piste dans deux rails parallèles et introduit la glisse dans un mouvement proche de la marche. Cette technique est idéale pour une première approche du ski de fond ou une pratique loisir de balade sur un domaine nordique.

Le skating ou style libre reprend la technique du pas de patineur. Cette technique demande équilibre et coordination pour être efficace mais, une fois les bases maîtrisées, les sensations de glisse sont garanties.

Pratique

Y ALLER
◗ En avion : vols réguliers directs Nice-Munich (250 à 350 euros A/R). À l’aéroport, vous pouvez louer une voiture (environ 350 euros la semaine) ou commander une navette Four Seasons pour une famille jusqu’à Pertisau (comptez environs 250 euros).
◗ En voiture : 8 h 45 de trajet (750 kilomètres) depuis Nice, en passant par
l’Italie et la Suisse.

OÙ LOGER
◗ Toutes les disponibilités et les prix sont sur www.achensee.com

DOMAINE LAC ACHENSE
◗ 210 km de pistes de ski de fond (dont environ 40 km avec canon à neige). 100 km de pistes de skating et 11 km de pistes classiques. 45 km de pistes sans barrières et 2 km de pistes pour chien.

ÉCOLE DE SKI
◗ Skischule Pertisau. Tarifs et informations sur www.schischule-leithner.at

Continue Reading

Actualité

Airbnb dévoile le palmarès des stations de ski les plus accueillantes en France

Afin d’inspirer les projets de vacances ou de week-ends à venir des amoureux de la glisse, Airbnb dévoile les 10 stations les plus accueillantes en France.

Alors que La Grave confirme sa place sur le podium, plusieurs stations familiales de montagne des Hautes-Alpes – idéales pour le ski en famille comme pour les amateurs de randonnée, et souvent plus abordables – rejoignent le palmarès cette année :

  1. Formiguères, Occitanie
  2. Albiez-Montrond, Auvergne-Rhône-Alpes
  3. La Grave, Provence-Alpes-Côte d’Azur
  4. Le Monêtier-les-Bains, Provence-Alpes-Côte d’Azur
  5. Guillaumes, Provence-Alpes-Côte d’Azur
  6. Saint-Véran, Provence-Alpes-Côte d’Azur
  7. Matemale, Occitanie
  8. Montvalezan, Auvergne-Rhône-Alpes
  9. Saint-Etienne-de-Tinée, Provence-Alpes-Côte d’Azur
  10. Valmeinier, Auvergne-Rhône-Alpes

Pour Airbnb, c’est une opportunité d’améliorer ses revenus

Avec le développement des séjours au vert – une tendance de fond depuis la pandémie – la location sur Airbnb permettrait à des Français de toute la France de compléter leurs revenus. Un hôte en France gagnerait environ 3 600 euros en louant son logement.**

Pour le site, nul doute que c’est une opportunité de devenir hôte sur Airbnb. Entre janvier et septembre 2022, les nouveaux hôtes en France ont gagné plus de 400 millions d’euros (source Airbnb).

Pour ceux qui souhaitent se lancer, Airbnb a introduit en novembre dernier Airbnb Start – une nouvelle façon de mettre un logement en location, avec des conseils gratuits et personnalisés d’un Superhôte et la possibilité de choisir d’accueillir un voyageur expérimenté pour une première réservation. Airbnb a également étendu AirCover, une meilleure protection à tous les niveaux, qu’il s’agisse de la vérification de l’identité des voyageurs, de la vérification des réservations ou encore d’une protection contre les dommages étendue à 3 millions de dollars américains, et prenant désormais en charge les voitures, les bateaux, les œuvres d’art et autres objets de valeur.

*Palmarès des stations de ski réalisé en fonction des plus hauts taux d’avis 5 étoiles laissés par les voyageurs entre le 1er octobre 2021 et le 30 septembre 2022.

**Revenu médian d’un hôte Airbnb en France en 2021.

Continue Reading

Actualité

Bilan positif pour la première année d’exploitation des trains Frecciarossa en France

Une contribution à la croissance du marché ferroviaire français symbolisée par
le cap du millionième siège vendu

Après un an d’exploitation des trains Frecciarossa sur le marché ferroviaire français, les objectifs fixés au lancement du projet sont largement atteints. Le taux de remplissage de 70% en moyenne confirme l’attractivité de l’offre alternative de mobilité écoresponsable portée par Trenitalia. Le haut niveau de satisfaction des clients qui voyagent à bord du Frecciarossa 1000, un train confortable, sûr et écologique, capable de donner le meilleur de l’expérience de la grande vitesse, atteste de la pertinence des choix stratégiques de Trenitalia. Trenitalia propose aujourd’hui 2 allers-retours quotidiens entre Paris et Milan, le matin et l’après-midi.

Depuis Paris, la ligne dessert Lyon, Chambéry, Modane, Bardonecchia (sur un des deux allers-retours quotidiens depuis le 11 décembre), Turin et Milan. Trenitalia propose en plus 3 allers-retours chaque jour entre Paris et Lyon, avec un arrêt à la fois à Lyon PartDieu et à Lyon Perrache, ce qui permet d’offrir 5 allers-retours quotidiens entre Paris et Lyon. Cet élargissement de l’offre a contribué à la croissance du marché, sachant que 37%* des personnes qui voyagent à bord du Frecciarossa n’avaient jamais fait ce trajet en train avant Trenitalia. « En un an d’exploitation de la ligne Paris-Lyon, la plus fréquentée d’Europe, ces 5 allers-retours représentent déjà près de 20% de l’offre. Cela permet de proposer plus de trains, donc plus de fréquences aux voyageurs. Nous savons de notre expérience en Italie que l’augmentation du nombre de fréquences et le choix de différents services sont des leviers très importants dans l’attractivité du train et la croissance du marché. » précise Roberto Rinaudo, Président de Trenitalia France.

Le cap symbolique, franchi en décembre, du millionième siège vendu dès la première année d’exploitation valide les choix stratégiques de Trenitalia en faveur d’une politique tarifaire simple et flexible, de classes de confort adaptées à tous les besoins (4 classes de confort : Executive, Sala Meeting**, Business et Standard, et, pour les 2 dernières, la possibilité de choisir gratuitement entre 2 atmosphères : Silenzio et Allegro), d’une large gamme de services comme le wifi illimité et l’accès à une plateforme de contenus gratuits et enfin, d’une offre de restauration soignée aux saveurs de l’Italie (disponible en voiture bar ou en service à la place).

Une enquête de satisfaction réalisée à bord des trains Frecciarossa par OpinionWay à la demande de Trenitalia en septembre 2022 sur la ligne Paris<>Milan et la ligne Paris<>Lyon fait apparaitre un très haut niveau de satisfaction :

• 98% des clients, dont près de 60% voyageaient à bord du Frecciarossa pour la première fois, se disent satisfaits du voyage à bord ;

• 91% sont satisfaits du rapport qualité/prix ;

• 92% envisagent naturellement le train Frecciarossa pour un futur trajet ; • 96% se disent prêts à recommander Trenitalia à leurs proches ;

• Enfin, les voyageurs se disent très satisfaits du personnel de bord en attribuant une note de 8,4/9.

Continue Reading
Advertisement

Les + lus