fbpx
Connect with us

Actualité

Les 17 choses à voir en Martinique

L’île aux fleurs, la Martinique, est une explosion de couleurs et de parfums : elle est couverte d’une végétation luxuriante qui en fait un jardin géant. La Martinique fait partie des îles Caraïbe et plus précisément des Petites Antilles. La partie nord, où s’élève la montagne Pelée, est dominée par la forêt tropicale : ses merveilleuses plages sont couvertes de sable noir volcanique, tandis qu’ailleurs on trouve des oasis de sable pâle encadrées de palmiers, comme l’étonnante Salines. En plus des randonnées en forêt, les activités les plus passionnantes comprennent des visites guidées de plantations de bananes, autre caractéristique du paysage, ainsi que la culture de l’ananas et de la canne à sucre et les villages de pêcheurs de style traditionnel.

Le séjour offre également d’agréables découvertes de la gastronomie locale : de l’inévitable dégustation de rhum à la cuisine créole, allant du boudin créole au colombo de poulet, sans oublier le cocktail typique des Caraïbes françaises, le Ti’ Punch.

Vous voulez goûter au meilleur de l’île ? Faites une croisière Costa et profitez de nos excursions pour découvrir toutes les attractions les plus intéressantes. Commencez à profiter du voyage avec les 17 choses à voir en Martinique :

Fort-de-France

Capitale administrative et commerciale de la Martinique, Fort-de-France est la plus grande ville des Antilles françaises. Elle se dresse sur une colline et se caractérise par son atmosphère vivante et cosmopolite : on a l’impression d’être à mi-chemin entre Paris et les Caraïbes. Parmi ses bâtiments les plus représentatifs, on trouve la cathédrale de Saint-Louis et le fort du même nom, d’où l’on peut admirer une vue splendide sur la baie. Le pittoresque marché – le Marchè aux légumes – est le cadre idéal pour faire un peu de shopping, parmi les épices et l’artisanat local. Ne manquez pas une promenade dans le parc de la Savane, un ancien site militaire transformé en grand jardin : si vous voulez vous baigner, il suffit de vous diriger vers l’embarcadère et de vous allonger sur la petite plage de Fort de France.

Sainte-Marie

Sainte-Marie est une charmante station balnéaire située sur la côte atlantique de la Martinique. En face se trouve l’îlot du même nom : certains mois de l’année, on peut aussi l’atteindre à pied, grâce au sable blanc formé par les courants. Sainte-Marie est entourée de champs de bananes et de cannes à sucre à perte de vue : c’est le bon décor pour se plonger dans les saveurs typiques de l’île. Pour les découvrir, il suffit de prendre le train de la plantation, au départ de la célèbre distillerie de Sainte-Marie, le Musée du Rhum Saint James.

Le Morne Rouge

Situé à 450 mètres d’altitude, le Morne Rouge est la plus haute ville de Martinique : comme Saint-Pierre, il a été balayé par l’éruption de la montagne Pelée et constitue une base idéale pour ceux qui envisagent d’escalader le volcan. Le Morne Rouge est relié à Fort de France par la Route de la Trace, un itinéraire très pittoresque à travers la forêt tropicale. Ne manquez pas la visite de la plantation de Beauvallon, où vous pourrez vous promener dans une explosion de fleurs tropicales. Dans la région se trouve le domaine d’Émeraude, un magnifique parc avec des sentiers et des jardins qui rendent hommage à la biodiversité de l’île.

Saint Pierre

Ancienne capitale de la Martinique, Saint-Pierre était connue comme le Paris des Caraïbes avant d’être rasée par l’éruption du volcan Pelée au début des années 1900. Des témoignages de cette période sont conservés au Musée volcanologique : le centre d’exposition rappelle la splendeur de la ville avant la catastrophe. Entièrement reconstruite sur ses ruines, la ville se dresse sur une baie de sable sombre et est dominée par la masse spectaculaire des montagnes de la Pelée. En plus de contempler le panorama, vous pouvez parcourir les boutiques qui parsèment le centre et découvrir ses restaurants. Le musée Paul Gaugin, tout proche, mérite également une visite. On peut y admirer des objets ayant appartenu au peintre et la reproduction de ses œuvres.

Le Lamentin

Parmi les centres économiques les plus importants de la Martinique, le Lamentin est la deuxième ville après Fort de France. Cœur industriel de la Martinique, il abrite – outre l’aéroport – une raffinerie, l’hippodrome de Carrère et plusieurs grands centres commerciaux. Il est traversé par la Lézarde, le plus grand fleuve de l’île : les Lamantins nageaient dans son embouchure.

Le François

Surplombant l’Atlantique, Le François est célèbre pour les huit îlots qui lui font face : facilement accessibles du port en catamaran, ils sont une destination fantastique pour les excursions en kayak. Les îlots sont connus pour leurs « fonds blancs », des eaux peu profondes caractérisées par des récifs coralliens, une bande de sable blanc et l’incroyable transparence de l’eau. L’îlot Thierry est l’un des plus intéressants pour ceux qui veulent explorer la mer avec masque et tuba : à quelques mètres de là se trouve la « baignoire de Joséphine », un banc de sable immergé dans une eau turquoise. Ici se déroule un curieux rituel : l’apéritif en pleine mer – et le baptême du rhum – avec trempage des pieds.

Église de Balata

A quelques kilomètres de Fort-de-France se trouve l’église de Balata, le Sacré Coeur, une réplique miniature de la basilique de Montmartre à Paris. En plus d’être une expérience architecturale intéressante, elle constitue un excellent point de vue pour contempler le profil de la capitale et de la côte de la Pointe du Bout.

Jardin Balata

Non loin de Fort-de-France, le jardin botanique de Balata est l’une des destinations les plus passionnantes de la Martinique. Le jardin est entouré de forêt tropicale et contient des milliers d’espèces végétales : en suivant le chemin – avec des tronçons très pittoresques sur des passerelles suspendues – on peut admirer une explosion d’arbres et de fleurs tropicales. Le jardin se développe autour d’une ancienne maison coloniale et offre de splendides points de vue panoramiques à partir desquels on peut observer les pics du Carbet, un complexe volcanique qui se prête comme toile de fond à des excursions mémorables.

Fontaine Didier

Que diriez-vous d’une aventure amusante dans la jungle de la Martinique ? L’une des plus classiques est une excursion à Fontaine Didiere, dans les collines entourant Fort de France. Cette partie de l’île abritait autrefois une source thermale, aujourd’hui remplacée par une usine d’extraction et d’embouteillage d’eau minérale. Le chemin qui mène aux cascades commence ici : à l’aide de cordes et d’une paire de chaussures confortables, vous pouvez explorer la rivière et contempler les sauts de l’eau à travers la végétation luxuriante.

Absalon

L’un des plus beaux itinéraires de la Martinique, le sentier de la Boucle d’Absalon, part de l’ancienne station thermale d’Absalon. La randonnée vous emmène sur environ quatre kilomètres dans la forêt tropicale, à travers une végétation dense qui comprend des fougères géantes et des bambous. Le parcours – assez accessible, mais à aborder avec précaution, surtout dans les parties en pente et glissantes – offre des vues magnifiques sur les Pitons du Carbet et la baie de Fort de France en contrebas.

Zoo de la Martinique

Dans le parc zoologique de la Martinique, vous pouvez vous promener parmi les jaguars, les singes, les iguanes et les perroquets colorés : le parcours, sûr et bien organisé, fait le bonheur des familles. Le zoo de la Martinique offre un cadre féerique : le domaine de Latouche, situé au Carbet, est l’un des plus anciens de l’île. L’aménagement actuel est l’œuvre de Jean-Philippe Thoze, le même paysagiste qui a conçu le jardin Balata. En plus d’admirer les animaux sauvages – parmi les palmiers, les cactus et les plantes tropicales de toutes sortes – on découvre les ruines de l’ancien domaine, avec les restes de la distillerie et des usines d’indigo et de manioc.

Saint-Joseph

Saint-Joseph est un site naturel entouré de paysages extraordinaires : on y trouve la plus grande concentration de rivières de la Martinique, dont la rivière Blanche, où l’on peut se baigner en toute sécurité. Tout autour se trouve la forêt de Coeur-Bouliki, un décor féerique pour une promenade dans la verdure. N’oubliez pas de porter des chaussures confortables car vous devrez affronter des gués, des passerelles, des marches en bois et de nombreux mètres de dénivelé : l’effort est récompensé par des vues magnifiques et une forêt d’acajou.

Snorkeling dans la Bat Cave

Nager dans les Caraïbes est le rêve de tout le monde : si vous n’êtes pas satisfait et que vous voulez un peu d’adrénaline, vous pouvez vous offrir un voyage passionnant de plongée en Martinique. Les eaux transparentes de Bat Cave sont le cadre idéal pour planifier cette agréable activité : la « Bat Cave » est située dans la baie de Fort de France, plus précisément sur l’îlot du Ramier, une zone riche en biodiversité marine et terrestre. Armé de palmes et de tuba, il est possible d’explorer la grotte en toute sécurité, en observant les poissons colorés dans l’eau turquoise.

Excursion à travers les mangroves

L’une des expériences les plus passionnantes de la Martinique est la traversée de la mangrove en kayak : une aventure qui convient aussi aux débutants, dans des eaux calmes, sans vagues ni crocodiles. C’est une expérience très spéciale que de naviguer dans une forêt immergée dans l’eau, en contemplant les coins secrets de l’île : une pagaie – ou un tour en bateau – à travers la mangrove est sans doute l’une des activités de plein air les plus recommandées en Martinique.

Visite des plantations de bananes

En Martinique, il était presque inévitable qu’un musée dédié à ce fruit délicieux soit mis en place. Le Musée de la Banane est situé à Sainte-Marie et se trouve au cœur d’une grande plantation : des origines aux différentes variétés, des propriétés nutritionnelles à l’utilisation en cuisine, vous apprendrez tout sur l’histoire et la culture de la banane. Plus important encore, vous pouvez admirer un paysage spectaculaire, face à face avec les traditions de l’île.

Visite d’une distillerie de rhum

La culture de la Martinique est un mélange d’influences : à y regarder de plus près, l’île est un fragment de France détaché des Caraïbes. Ce patrimoine se manifeste notamment dans la tradition liée au rhum : une visite de sa plus célèbre distillerie, celle de Sainte-Marie, s’impose. Le Musée du Rhum Saint James retrace l’histoire du rhum agricole à travers des alambics, des colonnes de distillation et des documents d’époque. Après avoir apprécié les détails du processus de fabrication et découvert les secrets de la distillation, nous passons à l’étape la plus importante : la dégustation, dans une splendide demeure coloniale du XIXe siècle.

Les plages de la Martinique

Il est impossible de visiter la Martinique sans profiter de ses plages blanches, entourées d’une végétation luxuriante, et sans se baigner dans les eaux chaudes de la mer des Caraïbes. Parmi les plus charmantes, citons les plages de la Pointe du Bout et des Trois-Ilets, situées en face de Fort-de-France, et l’oasis blanche de Sainte Anne, notamment les Salines, l’une des plus populaires de la Martinique.

L’Anse Trabaud, que l’on peut également atteindre à pied depuis les Salines, et l’Anse Michel sont également des coins de paradis fantastiques. Les surfeurs aiment les plages noires de la côte nord et de la région de Saint-Pierre : l’une d’entre elles est l’Anse Couleuvre, recouverte de sable noir d’origine volcanique. Sur les plages de la Martinique, on ne s’ennuie jamais : elles sont pour la plupart équipées de centres nautiques et de plongée où l’on peut louer du matériel ou un bateau pour une excursion. Vous pouvez aussi opter pour des plages vierges et semi-désertes : en Martinique, chaque souhait est une réalité.

t

Actualité

34 millions de passagers FlixBus dans le monde entre avril et septembre 2022

FlixBus, leader du transport de voyageurs sur route, annonce un chiffre record de plus de 34 millions de passagers sur la saison estivale (T2/T3 2022) dans les 39 pays où il est présent.

Grâce à l’importance croissante de la demande pour une mobilité partagée et respectueuse du climat, FlixBus a augmenté le nombre de passagers transportés dans le monde de 130 % pour la période d’avril à septembre 2022, par rapport à la même période l’année dernière. Le nombre de passagers est même supérieur aux niveaux pré- pandémie de 2019 pour le groupe.

Flix a permis à plus de 34 millions de voyageurs de rejoindre plus de 3 000 destinations dans le monde en Europe, en Amérique du Nord, en Turquie et au Brésil, et a réalisé un résultat rentable au niveau groupe sur la période estivale. La reprise de l’activité a été portée par l’expansion mondiale du groupe et la forte reprise de la demande postpandémie.

André Schwämmlein, PDG de Flix : «Je suis très fier que Flix soit de retour plus fort que jamais après la pandémie. Cela démontre que nos efforts soutenus pour préparer la sortie de crise ont porté leurs fruits. Investir dans notre expansion au Brésil, aux États-Unis, au Canada, au Portugal et dans les pays baltes pendant la pandémie s’est avéré être une stratégie audacieuse pour asseoir notre vision d’une mobilité abordable et durable pour tous, partout dans le monde».

  • Au cours d’une saison estivale record (1er avril – 30 septembre), Flix a plus que doublé le nombre de passagers transportés dans le monde, par rapport à la même période en 2021.
  • Aux deuxième et troisième trimestres 2022, l’entreprise de travel tech a opéré plus de 1 600 lignes à travers le monde, permettant à ses clients de rejoindre plus de 3 000 destinations.
  • FlixBus opère un retour en force en période post-Covid, démontrant l’importance croissante d’une mobilité abordable et durable.
  • FlixBus réalise un résultat rentable au niveau groupe sur la saison estivale (avril-septembre).

Flix en Europe et en France

Tous les principaux marchés de Flix en Europe se sont bien remis de la pandémie et ont connu une forte croissance par rapport à 2021. Les principaux marchés pour FlixBus sont l’Allemagne, l’Italie, la France et la Pologne.

Fort de son engagement dans la région, FlixBus Ukraine a renforcé ses connexions dans la région et a par conséquent enregistré la plus forte croissance relative de passagers au cours de cette période.

En France, sur le marché domestique, ce sont plus de 3,5 millions de passagers qui ont été transportés sur la période donnée.

En septembre 2022, FlixBus a lancé en France la plus longue ligne commerciale au monde fonctionnant entièrement au biocarburant colza, qui réduit les émissions de CO2 de près de 70 % et les émissions de particules fines jusqu’à 80 %.

Flix Amérique du Nord

Flix SE a lancé Flix North America Inc. en juillet 2022 afin d’orienter les deux entités opérationnelles FlixBus Inc. et GLI (Greyhound Lines Incorporated) vers la fourniture de la meilleure expérience client aux États-Unis, au Canada et au Mexique. Au cours de la haute saison 2022, FlixBus et Greyhound ont relié environ 1 400 destinations, créant ainsi l’épine dorsale du voyage sur route accessible et respectueux de l’environnement en Amérique du Nord.

Flix North America a constaté une croissance de 30 % du nombre de passagers transportés pour la haute saison 2022 par rapport à la même période l’an dernier.

« Face à la hausse de l’inflation et du prix des carburants, Flix est conscient de l’importance croissante d’une mobilité abordable et durable. Nous continuerons d’investir dans le réseau FlixBus et dans le développement de motorisations alternatives durables pour un avenir plus vert. » – ajoute André Schwämmlein.

Continue Reading

Actualité

Royal Caribbean dévoile les premières images de l’Icon of the Seas

Royal Caribbean International a dévoilé le premier aperçu de l’Icon of the Seas très attendue des mers, l’icône des vacances. Arrivé fin 2023 avant ses débuts en janvier 2024, le premier navire Icon Class sera la première combinaison de l’industrie du voyage du meilleur de toutes les vacances.

 L’Icon of the Seas, est le premier navire de Royal Caribbean équipé de la technologie des piles à combustible et alimenté au GNL, qui démarrera ses croisières dans les Caraïbes début 2024. Un navire pensé pour les familles, faisant la part belle au divertissement.

De la retraite à la plage à l’évasion de la station balnéaire et à l’aventure du parc à thème, avec Icon, chaque type de famille et d’aventurier peut vivre sa version des vacances en famille ultimes. Les vacanciers peuvent réserver leur aventure emblématique sur le site Web de Royal Caribbean le mardi 25 octobre. Les membres de fidélité Crown & Anchor peuvent rechercher un accès spécial le lundi 24 octobre.

«Avec chaque nouveau navire, nous élevons la barre dans l’industrie du voyage tout en améliorant ce que nos clients connaissent et aiment», a déclaré Jason Liberty, président et chef de la direction de Royal Caribbean Group. « Dès le moment où ils montent à bord, chaque expérience est spécialement conçue pour leur offrir les meilleures vacances partout sur terre et en mer. Avec Icon of the Seas, nous avons porté cela à un nouveau niveau et avons fait des vacances en famille ultimes.

Que les « vacances en famille » signifient s’évader en famille, en couple ou entre amis, la gamme complète d’Icon propose une variété de premiers et de favoris de niveau supérieur pour tout le monde. Il y a des sensations fortes qui font monter l’adrénaline, y compris le plus grand parc aquatique en mer, et des moyens inégalés de se détendre avec plus de vues sur l’océan et de piscines – une pour chaque jour de la semaine – que jamais auparavant, ainsi qu’un mélange de plus de 40 restaurants nouveaux et anciens, des options de bar et de vie nocturne et des divertissements de pointe.

« Icon of the Seas est l’aboutissement de plus de 50 ans d’expériences mémorables et notre prochain engagement audacieux envers ceux qui aiment les vacances », a déclaré Michael Bayley, président et chef de la direction de Royal Caribbean International. « Maintenant plus que jamais, les familles et les amis privilégient les expériences où ils peuvent créer des liens et profiter de leurs propres aventures. C’est cette combinaison unique en son genre qui fait d’Icon l’avenir des vacances en famille, et cet avenir est là.

Royal Caribbean commence à mettre en lumière ce qui nous attend avec le premier aperçu de huit quartiers qui s’animent jour et nuit, dont cinq aventures inédites et trois favoris audacieux et de retour. Chacune est une destination en soi remplie d’un éventail d’expériences, de divertissements en direct et de façons de prendre une bouchée et une boisson, afin que chacun puisse créer des souvenirs à sa guise chaque jour.

Le navire sera composé de huit quartiers animés de jour comme de nuit. Cinq sont nouveaux :

– Thrill Island (l’île aux frissons) : Sur cette île perdue qui porte bien son nom, les vacanciers pourront tester leurs limites, gravir de nouveaux sommets et faire des pointes de vitesse. Elle abrite notamment « Catégorie 6 », le parc aquatique en mer et ses six toboggans (Pressure Drop dont l’inclinaison de 66° en fait le premier toboggan ouvert à chute libre ; Frightening Bolt ; Storm Surge et Hurricane Hunter, où 4 passagers par radeau peuvent embarquer ; Storm Chaser ; Crown’s Edge, un mix entre un skywalk et un parcours à sensations fortes à presque 50m au-dessus de l’océan).

– Chill Island (l’île pour se relaxer) : Sur les 7 piscines du navire, 4 se trouvent dans cette zone qui s’étend sur une hauteur de 3 ponts : la Swim & Tonic, dotée d’un bar ; la Royal Bay qui est la plus grande piscine en mer ; la Cloud 17 réservée aux adultes ; la piscine Cove à débordement.

– Surfside (Côté Surf) : un quartier conçu de bout en bout pour les jeunes familles (enfants âgés de 6 ans et moins), où les adultes pourront nager dans la piscine à débordement Water’s Edge, tout en gardant un œil sur les enfants s’amusant à Splashaway Bay et Baby Bay. A côté se trouvent des restaurants, des endroits pour se détendre, un bar, un carrousel, une salle de jeux d’arcade, Adventure Ocean et Social020 dédié aux adolescents.

– The Hideaway (La Cachette) : Niché à l’écart du navire, ce quartier situé à 40m au-dessus de l’océan offre une vue sur l’océan. Au centre trône la première piscine à débordement suspendue en mer. Elle est entourée d’une terrasse qui s’étend sur plusieurs niveaux ponctués de bains à remous et d’un bar.

– AquaDome (Dôme aquatique) : Perché au sommet de l’Icon, ce lieu où les passagers peuvent profiter d’une vue sur l’océan et d’une chute d’eau impressionnante, une oasis de tranquillité le jour, laisse place en soirée aux restaurants et bars animés. C’est ici que l’on assiste aux spectacles aquatiques dans l’AquaTheater. Ce théâtre en extérieur, emblématique de la compagnie, comprend une piscine qui se transforme, quatre bras robotisés, où les projections surprennent chaque soir, porte l’art et la technologie de pointe vers de nouveaux sommets.

Continue Reading

Actualité

Peut-on louer son logement social sur Airbnb pendant ses vacances ?

Sous-louer une chambre ou l’intégralité de son logement social durant de brèves périodes en utilisant une plate-forme spécialisée est un cas de résiliation du bail.

De plus, le propriétaire est en droit de réclamer le reversement du produit de ces sous-locations, a récemment rappelé la Cour de cassation, la plus haute juridiction française.

Récemment, un propriétaire du logement social avait constaté qu’une chambre du logement était proposée en location de courte durée et que le site faisait état d’une moyenne de trois à quatre commentaires par mois depuis trois ans.

La loi interdit formellement de sous-louer les logements sociaux.

De plus, la dimension du logement social, résidence principale, est censée correspondre aux besoins de la famille. Enfin, l’activité lucrative de sous-location est contraire à la destination d’un logement social qui ouvre droit à des prestations sociales réservées aux foyers à faible revenu.

La Cour de cassation s’est opposée à ce que la faute de ce locataire soit jugée trop vénielle pour être sanctionnée, même si la sous-location de la chambre n’était pas quotidienne. Et elle a rappelé que le produit de la sous-location devait, selon la loi, être remboursé intégralement au propriétaire puisqu’il s’agit d’un fruit de son bien.

Continue Reading
Advertisement

Les + lus